Quelques vérités sur l’homme

Tous les hommes viennent de la même origine spirituelle et physique. L’enseignement fondamental est qu’il existe une seule et même essence. Cette essence est appelée Dieu, par le plus grand nombre. C’est l’infinie, l’incréée et éternelle. La vérité est qu’en portant atteinte à un homme, un peuple, une nation, un pays, c’est à tous les autres hommes, les peuples, nations, pays que l’on porte préjudice ! C’est l’enseignement du Christ: “Tout ce que tu fais au plus petit, c’est à moi que tu le fais.” L’ancien testament sert de base à la loi de conquête, d’annexion et de tyrannie envers « les races qu’ils qualifient d’inférieures. Si l’on regarde l’histoire de l’homme et les crimes, on comprend l’ampleur du désastre. En réalité, c’est là que l’on se trompe, la réalité est la loi d’amour du Christ. La nouvelle alliance qui conduit à un monde beaucoup plus dans la fraternité. La matière sans âme et sans esprit qui est séparée de son essence divine, ne peut pas parler au cœur humain. L’homme réel et immortel « l’Être Humain » est profondément enraciné en son cœur et avance sur la route de la vraie charité et la fraternité dans la bienveillance. Le moment est venu afin d’intégrer une fois pour toutes que la racine de tout ce qui existe, qui se trouve dans l’univers visible et invisible est, a été, et sera toujours une seule essence absolue. Tout provient de cette essence et y retourne par la suite. Partant de ce constat, seul un enseignement non sectaire aurait dû exister.

Tous les moyens et pratiques pour assurer une bonne éducation, diffusion dans le monde de ce message devraient être mis en œuvre afin d’en informer le plus grand nombre. L’encouragement des échanges des produits utiles et les arts étaient là afin de favoriser la coopération de toutes associations, groupements d’entreprises et personnes respectables en vue de créer, réaliser la fraternité universelle. Il ne faut pas voir un monde utopique ici car ce n’est pas la perfection. L’égoïsme et l’individualisme sont encore présents mais c’est la solidarité et la fraternité mutuelle et le plan Divin qui vont réduire et faire disparaitre à terme tout ce qui crée et nourrit l’égoïsme. Chaque personne dans la mesure de ses possibilités devrait prendre part à cet objectif. Plus aujourd’hui encore, il est demandé de développer la base, le principe fondamental qu’est la fraternité de l’humanité. Cette vérité éternelle donne le tempo au progrès du monde.

La racine de l’homme étant une alors il ne doit y avoir qu’une seule vérité qui se trouve dans divers religions. La haine et la lutte des hommes viennent des différences d’opinions religieuses. C’est un terreau très fertile car chaque partie croit détenir la vérité absolue. Alors qu’elle se complète et la vérité ne peut être trouvée que dans une vue d’ensemble de tous. La vraie fraternité même en religion peut être établie à la condition d’éliminer soigneusement ce qui est faux. L’homme doit appliquer la même stratégie de conduite pour le monde matériel. L’humain a oublié qu’il peut y avoir des lois spirituelles qui agissent sur les végétaux, les animaux, comme sur l’humanité. Tout cela indépendamment de la croyance de ce que croit l’homme ou pas. On peut prendre comme exemple la loi Karmique. Chaque action physique à son effet moral et éternel ! Prenons un exemple : si vous blessez un homme physiquement, selon vous, sa douleur et ses souffrances ne peuvent s’étendre aux voisinages, encore moins aux hommes d’autres pays ou nations ? Avec le temps, ce mal va toucher les autres. La paix régnera sur Terre lorsque chaque personne acceptera la vérité suivante : « faire du tort à un homme quel qu’il soit, nous fait du tort à nous-mêmes et à toute l’humanité entière.»

La dévotion étroite, limitée et plus qu’excessive est un poison sous toutes ses formes. On peut la qualifier de manque de raison. Peu importe son champ d’action religieuse, scientifique, sociale. La recherche de la connaissance des lois de la nature est fondamentale. L’apprendre est un devoir mais l’étude de ces lois est prioritaire car elles sont mal comprises de nos jours. Chaque homme est tenu de prendre ses responsabilités et d’en finir avec la notion de foi aveugle ou l’autorité fondée sur celle des autres. Cette posture élargie le champ d’observation scientifique et philosophique. La conséquence de cette réforme, de cette transformation, de cette évolution implique à chacun de se perfectionner intellectuellement, moralement et spirituellement et non de blâmer ceux qui n’y arrivent pas.

Fraternellement,

Didier QUERNEL – Thérapeute holistique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.