LA VÉRITÉ ET LE MONDE D’AUJOURD’HUI

Je vous propose un sujet de réflexion pour cette rentrée:

« le discernement au sein de la société » est l’allié parfait afin d’entreprendre les actions qui se présenteront à nous durant cette rentrée. Nous le savons tous au plus profond de nous même que cela ne peut plus continuer comme cela dans notre société. Faire vite, toujours plus vite, au détriment de l’humain, peu importe pour les donneurs d’ordres. Burn-outs, dépressions, suicides, ne les arrêtent pas car les objectifs doivent être atteint coûte que coûte.

L’homme soucieux d’une vie meilleure avec l’équité, l’espérance, et la charité dans son cœur se doit de faire face à cette violence et décadence des valeurs.

Tous ses comportements engendrent une incapacité de voir l’avenir sous un angle meilleur car ils deviennent des hommes sans foi. Le discernement est le seul outil qui donne la possibilité d’extraire l’immense orgueil dans le cœur endurcie, car l’homme marche à la suite d’écrits imparfaits pour servir ses petits intérêts et s’incliner devant des préceptes qui sont plus des fables éloignant des fondations du monde.

« Quand ce qui est parfait arrive, ce qui est imparfait disparaît » – Didier QUERNEL

Il y a des symboles qui sont purs, forts et qui traversent le temps. Les Pères de l’humanité ont laissés des écrits, des constructions, des traditions qui permettent la connaissance qui conduit à la sagesse céleste. Cette sagesse permet une vraie transformation qui dépasse l’entendement humain au vue de l’état actuel de nos connaissances.

Selon une légende du 19e siècle, la Vérité et le Mensonge se sont rencontrés un jour.

Le Mensonge dit à la Vérité :

 » Il fait très beau aujourd’hui »

La Vérité regarde autour d’elle et lève les yeux au ciel, le jour était vraiment beau. Ils passent beaucoup de temps ensemble jusqu’au moment d’arriver devant un puits. Le Mensonge dit à la Vérité :

« L’eau est très agréable, prenons un bain ensemble ! »

La Vérité encore une fois méfiante touche l’eau, elle était vraiment agréable. Ils se déshabillent et se mettent à se baigner.

D’un coup, le Mensonge sort de l’eau, met les habits de la Vérité et s’enfuit. La Vérité furieuse sort du puits et court partout afin de trouver le Mensonge et de récupérer ses habits. Le Monde en voyant la Vérité toute nue tourne le regard avec mépris et rage.

La pauvre Vérité retourne au puits et y disparait à jamais en cachant sa honte.

Depuis, le Mensonge voyage partout dans le monde habillé comme la Vérité, en satisfaisant les besoins de la société, et le Monde ne veut dans aucun cas voir la Vérité nue.

Cf  voir le Tableau de Jean-Léon Gérôme (1896).

Je vous invite à partager cette petite réflexion avec vos contacts si le cœur vous en dit en conservant l’intégralité de l’article.

Laissez vos commentaires à la suite de cet article je serai ravi de les lire et de vous répondre.

Je vous invite a vous inscrire sur la newsletter afin de recevoir d’autres articles et suivre des sujets de réflexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *